cimetière familial

 

Avant la révolution, les protestants n'avaient pas le droit d'être enterrés dans les cimetières paroissiaux. La tradition d'enterrer les morts dans les jardins s'est perpétuée jusqu'à nos jours

 

retour