Maupertuis

 

Les cultes interdits les protestants se réunissent en assemblées clandestines.

Le 21 juillet 1697, malgré les fatigues de la moisson, 3000 personnes se réunissent à Maupertuis pour écouter les prédicants : Samuel Potet, sergier et Marie Robin, dite La Robine, bergère

 

Jugement rendu en 1715  sur les assemblées illicites

  Mr de Richebourg intendant

Contre :

Pierre Cartault, Jean Nivet, Bonnet (de la Bissière), Jacques Frapier (des Ombrailles de Celles), Pierre Gadault, Jacques Guéry, Pierre Béguier (demeurant dans la paroisse de Lezay), Jean Berthelot (Fombedoire Sepvret), Jean Regnault (paroisse de Prailles), Pierre Caillon,  accusés d'être prédicateurs de la Religion Prétendue Réformée (RPR).

Pierre Cartault, Jean Nivet, Daniel Bonnet, Jacques Guéry, Pierre Caillon convaincus d'avoir fait les prédicants et prêché dans les assemblées pour réparation de quoi, les avons condamnés aux galères à perpétuité en qualité de forçat sur les galères.

Contumaces Jacques Frappier, Pierre Béguier,  Jean Berthelot et Jean Regnault prédicants condamnés aux galères à perpétuité et à une amende de la moitié de leurs biens.

 Ordonnons que la grange du village de  Virleban appartenant à Pétinois dans laquelle a été faite une assemblée sera démolie avec défense de la réédifier sur ses fondements.

  Défense aux Seigneurs Hauts Justiciers de souffrir qu'on tienne des assemblées dans leurs Hautes Justices sous peine d'en être privé. On donnera suite aux décrets de prise de corps décernés contre Jacques Dauban dit Absalon, Jean et Jacques Marbeuf, Jacques Gadault, Jacques Groussard et Lemoine seront pris au corps. Pierre Gadault sera déchargé.

  Fait à Niort le 4 Juillet 1715

  La grange fut démolie jusqu'aux fondements sous les yeux de Chebrou,

Le 24 Juillet le jugement des contumaces fut affiché sur un poteau de la place de MELLE.

retour